Pour ma soeur!

salade_thai-2

Ces temps-ci au Québec, c’est le temps des déménagements. Par chance, je ne déménage pas cette année! Nous avons déniché un superbe appartement l’an dernier, et comptons bien s’y installer pour quelque temps! Mais voilà que depuis quelques jours, ma petite soeur a quitté le nid familial pour voler de ses propres ailes! Alors Virginie, ce billet est pour toi, car FINI les repas de maman tous les soirs !

Ma soeur et moi sommes des fans incontestés de la cuisine asiatique. Notre père nous a appris relativement jeune à manger avec des baguettes (nos parents sont très patients, ce devait vraiment être long avant que  deux fillettes finissent leurs assiettes!) Nous ne manquions alors jamais une occasion de manger avec des baguettes, quasi peu importe le contenue de nos assiettes, du moment qu’elle contenait du riz (et encore!). Nos restos préférés étaient évidement des restos asiatiques (et c’est toujours le cas d’ailleurs), et nous y allions régulièrement pour les petites et grandes occasions ! Une tradition familiale qui a d’ailleurs duré quelques années au début de mon adolescence était d’aller souper la petite famille, le 24 décembre, dans un délicieux resto thaï, avant de déballer les cadeaux ! Pas tout à fait traditionnel, mais Ô combien délicieux! Et toute la famille se réjouissait de cette «tradition» de Noël ! Pas étonnant qu’aujourd’hui encore, les deux soeurs soient friandes de tout ce qui est Chinois, Vietnamien  Thaïlandais, Cambodgien, Japonais etc… Pour ma part, quand je me demande ce que je vais cuisiner pour souper, c’est presque toujours une idée de repas asiatique qui me vient en premier à l’esprit. Mon Français de copain me ramène à la diversité culinaire! Parions que les habitudes de ma soeur seront rapidement semblables!

Je vous propose une salade «thaï» pas nécessairement authentique, mais pleine de saveurs et de couleurs ! La vinaigrette qui l’accompagne, une sauce aux arachides, s’utilise d’ailleurs de 1001 façons: avec des rouleaux de printemps, pour accompagner les satay ou… à la petite cuillère (je rigole, mais pas tant que ça!) C’est vraiment une recette simple, qui peut très bien servir de vide frigo. Je vous propose quelques légumes à mettre dedans, mais vous pouvez très bien les substituer avec ce dont vous avez sous la main. La clef c’est de varier les couleurs !

salade_thai-3

Salade Thaï, sauce aux arachides

[pour 2 personnes]

Pour la sauce:

  • 3 cuillères à soupes de beurre d’arachide (je préfère, pour ce type de sauce le beurre d’arachide croquant, mais libre à vous!)
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sauce poisson
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • Jus de 1 lime
  • 1 cuillère à thé de sriracha (+ ou -, à votre goût. Ou tout autre sauce piquante.)
  • Lait pour allonger la sauce à la texture que vous désirez. (J’utilise du lait d’amande, pour la simple et bonne raison que c’est ce que je garde à la maison. Le lait de coco serait tout indiqué pour une recette de sauce plus volumineuse, mais pour une petite quantité, je préfère ne pas ouvrir une boite pour quelques cuillerée.)

Pour la salade:

  • Vermicelles de riz
  • Haricots verts coupés en tronçons de 1 pouce
  • Chou rouge émincé
  • Carottes en julienne
  • Tomates cerises coupées en deux
  • Oignons verts émincés
  • Fèves germées
  • coriandre fraiche
  • Crevettes

(Je n’ai pas mis de quantité pour les ingrédients de la salade. De 1, car ils sont tous substituable, et de 2, une salade n’est pas une science exacte. Entendons-nous alors pour une petite poignée de chaque! Si vous avez des edamames, une poire asiatique, du chou chinois, une pomme, un reste de poulet, une mangue ou un avocat qui trainent, ce serait également délicieux dans cette salade.)

Maintenant, pour la salade 10 minutes, top chrono! Dans une casserole, faites bouillir de l’eau. Pendant ce temps, préparez la sauce. Dans un cul de poule, mélanger le beurre d’arachide avec la sauce soja à l’aide d’un fouet. Ajoutez les ingrédients de la sauce un à un afin qu’ils s’incorporent bien. Terminez avec le lait, petit à petit, afin d’ajuster la consistance de la sauce.

Préparez un grand cul de poule et placez-y les vermicelles secs.

Quand l’eau bout, ajoutez les haricots pour quelques minutes. Lorsqu’ils sont presque cuits, ajoutez les crevettes. Dès que l’ébullition a repris, versez l’eau bouillante avec les haricots et les crevettes sur les vermicelles. Brassez bien les vermicelles afin qu’ils ne collent pas entre eux et qu’ils cuisent uniformément. Cela prendra environ une minute. Versez le contenue du cul de poule dans une passoire et rincez rapidement sous l’eau froide pour arrêter la cuisson et refroidir les aliments. Égoutez les bien, puis les remettez-les dans le cul de poule. Ajoutez-y les aliments crus. Servez avec la sauce aux arachides, parsemez le dessus de la salade avec de la coriandre fraîche, des arachides grillées ou encore des graines de sésame.

Délicieux par une chaude journée d’été, accompagné d’un bon soda au gingembre (type Old Tyme, pour ne pas le nommer, fait avec du vrai gingembre)!

Ma soeur (et tous les autres lecteurs) tu (vous) m’en donneras (donnerai) des nouvelles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :