MaPo tofu

Vivre pour manger Ma po Tofu

Depuis quelque temps, je m’intéresse à la cuisine chinoise. La vraie, cuisine chinoise, pas celle générique asiatique qu’on retrouve dans beaucoup de restaurants ici au Québec. Une recette du registre chinois que j’aime particulièrement, c’est le classique de la région du Sichuan le Ma Po Tofu. Traditionnellement, c’est un mélange de tofu et de viande de porc (ou de boeuf) dans une sauce épicée au poivre de Sichuan et fèves noires fermentées. Dans la cuisine asiatique, le tofu n’est pas considéré comme un ingrédient végétarien, mais bien comme un ingrédient à part entière. C’est pourquoi on le retrouve souvent dans des recettes en duo avec une viande ou un fruit de mer. Selon mon humeur, je fais souvent cette recette en version végé, c’est-à-dire sans le porc haché, c’est tout aussi bon.

Vivre pour manger ma po tofu

crédit photo: wikipedia

Le poivre de Sichuan est un des deux ingrédients clés dans cette recette. Il s’agit d’une baie très parfumée qui a la propriété d’être à la fois piquante et légèrement anesthésiante sur la langue. Il est largement utilisé dans la cuisine chinoise, qui est souvent très piquante et son côté antalgique permet de manger alors encore plus piquant! En fait, il produit une sensation de froid sur la langue. Ne vous inquiétez pas, ma version est gentille et mets davantage en valeur son parfum.

Vivre pour manger ma po tofu

crédit photo: new sea win

L’autre ingrédient important de cette recette, ce sont les haricots noirs fermentés. On les retrouve sèches dans les épiceries asiatiques et on doit alors les réhydrater et les préparer. On trouve également, souvent dans plusieurs épiceries à grandes surfaces, une version en pot, prêtes à l’utilisation. Elles sont souvent mélangées à de l’ail ou du piment. C’est un condiment délicieux à garder sous la main. J’adore ajouter une cuillère de ces fèves à des légumes verts sautés ou cuits vapeurs pour les assaisonner de façon express. La marque Lee Kum Kee, pour ne pas la nommer, est largement distribuée et donc facile à dénicher.

MaPo Tofu

[donne environ 4 portions]
  • 1/2  t. d’eau
  • 2 c. à soupe de sauce aux haricots noirs et à l’ail (ou au piment, ce serait excellent également)
  • 2 c. à soupe de sauce soja claire
  • 1 c. à soupe de fécule de maïs
  • 1 bloc de tofu ferme coupé en cubes
  • 1/2 livre de porc haché
  • 2-3 gousses d’ail haché
  • 1 pouce de gingembre haché
  • 1 c. à thé de poivre de sichuan concassé
  • huile de sésame
  • 3 oignons verts émincé
  • bock choy ou brocolis chinois (pour accompagner)

 

Mélangez les 4 premiers ingrédients dans un bol pour faire la sauce. Réservez. Dans un wok ou une grande poêle, faire chauffer l’huile de sésame. Lorsque l’huile est chaude, faire sauter le porc jusqu’à ce qu’il soit cuit. Ajouter les cubes de tofu et sauter 1 minute. Ajouter l’ail et le gingembre. Brasser bien la sauce avant de l’ajouter au wok afin d’éviter un dépôt de fécule au fond du bol. Laissez mijoter jusqu’à l’obtention d’une sauce nappante et enrobante. En fin de cuisson, ajoutez le 3/4 des oignons vert, les légumes et le poivre de sichuan. Mélangez juste pour faire tomber les légumes. Servir sur un bol de riz et garnir avec le reste des oignons verts et davantage de poivre de sichuan si désiré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :