JAMAIS assez de citron

Les déménagements sont pour la pluspart fait. Les terrasses, balcons et coures arrières sont aménagées depuis quelques temps, les fleurs et légumes du jardin (en sol ou en pots) sont en plein expansion, c’est l’été et il ne manque que les amis pour rendre ce tableau parfait et passer de belles soirées à regarder le soleil se coucher tard. Afin de ne jamais être pris au dépourvus lors d’apéros improvisés dernière minutes, pour relaxer tranquillement en revenant du boulot ou encore pour partager lors d’un pic nic au parc entre amis, j’aime bien toujours avoir une bouteille de limoncello sous la main. Tout le monde aime le limoncello, on peut le décliner de 1001 façons et surtout, dans la vie, il n’y a jamais assez de citrons.
Le Limoncello est en fait une liqueur de citron produite uniquement dans la région de la péninsule de Sorrento, s’étendant de la baie de Naples jusqu’à la côte Amalfitaine et à l’île de Capris, en Italie. D’autres régions d’Italie, comme la Sicile, produisent des liqueurs similaire au Limoncello, mais l’appellation est réservée aux régions sus-mentionnées. La liqueur prendra alors d’autres appellations tel limonnello ou encore limoncino. Il s’agit essentiellement de la même composition, c’est à dire un mélange de zeste de citrons, d’alcool, d’eau et de sucre. Cela donne une boisson d’un beau jaune brillant au délicieux parfum citronné.
Il est non seulement possible, mais surtout très facile de faire soi-même son limoncello (bon, ok, limoncino ou limonnnello, à moins que vous ayez des contacts pour vous faire manutentionner des citrons en directe de l’île Capris. Si c’est le cas, SVP appelez moi !!) Grâce à l’alcool et au sucre, il n’y a pas de danger pour la conservation du produit longtemps. Je le conserve au frigo, d’avantage parce que je préfère qu’il soit toujours frais au moment de servir que pour une question de conservation et de salubrité. J’aime toujours conserver de belles bouteilles que je pourrai réutiliser dans des cas comme celui-ci. J’affectionne particulièrement les bouteilles avec bouchon mécanique.
Donc, pour réaliser votre Limoncello (nello, cino) vous aurez besoin:

1 l d’eau
1 l vodka
1 k de sucre
8 citrons

Prélevez uniquement le zeste des citrons à l’aide d’un économe ou d’un couteau. S’il y a de la zestine (partie blanche sous le zeste) grattez la avec un couteau. Cette partie est amère et donnerait un résultat moins bon. Couper en fines juliennes les zestes, puis les faire macérer dans un bocal fermé dans la vodka durant minimum 4 jours. Le quatrième jours, filtrer les zestes et réserver la décoction vodka-citron. Faites bouillir ensemble l’eau et le sucre afin d’en faire un sirop-simple. Dès qu’on a atteint l’ébullition et que le sucre est entièrement fondu, on coupe le feu. Laisser refroidir le sirop-simple puis mélanger avec la vodka-citron.
Ne reste plus de qu’à conserver dans de jolies bouteilles et de partager avec quelques amis. En plus, on pourra dire « C’est moi qui l’a fait »
Quelques idées d’utilisation du Limoncello:
Tel quel, en shooter ou sur glace.
Dans un verre avec des glaçons: une part de limoncello allongé d’eau minérale décoré de tranche de citron et pourquoi pas de basilic ou autres fines herbes.
Quelques goutes sur une glace vanille ou un gâteau blanc.
Kir-citron: une part de limoncello allongé d’un vin blanc sec.
Mojito-citron: une part de rhum blanc, une part de limoncello, de la menthe, des glaçons allongé au soda ou eau minérale.
D’autres idées ici sur le site espace-cocktail de la SAQ. Le Margarita italiana semble pas mal.
etc. etc. etc…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :