Des petites gâteaux ou le début d’une histoire

crédit photo: ©alexandra cm
Tout débute par une histoire. Et toute histoire a son début, ses premières lignes. Ce peut être une histoire qui commence par une rencontre, par une belle journée ou un jour de pluie, par un souvenir ou encore un nouveau projet. Toute histoire a ses premiers balbutiements dont on ne connaît pas encore la suite. C’est un peu ce qui arrive avec ce blog, il en est à ses tous débuts et j’espère que son évolution saura vous plaire. Il y a des histoires connues qui débutent avec l’odeur des madeleines encore chaudes. Il y a aussi un blog qui débute son histoire de la même manière.
crédit photo: ©alexandra cm
Il y a un moment que j’affectionne particulièrement dans la journée et que je pratique quasi quotidiennement. Des fois tranquille, d’autre arrosé, j’adore l’heure du thé / l’apéro. Tout dépens de l’humeur ambiante et des projets pour le reste de la soirée. Les madeleines sont tout indiquées pour l’encas à l’heure du thé: classiques, délicates, jolies et déclinables en une foule de parfums. Ici, je vous en présente deux, les classiques à l’orange et celle au thé matcha (vous aurez tôt fait de constater mon amour, que dis-je, ma passion [voir obsession] pour le matcha… à suivre…).
La meilleure recette que j’ai trouvé est celle de Patrice Demers, une véritable sommité en matière de dent sucrée et autres gourmandises. Elle fut diffusée dans le cadre d’un épisode de Curieux Bégin sur les ondes de Télé-QuébecLa recette originale de Patrice Demers est une version nature contenant de l’huile d’olive. Délicieux petit cake ainsi, mais lorsque j’y ajoute des saveurs, j’aime mieux les faire au beurre, comme la vraie recette classique. Ce qui est chouette avec la pâte à madeleine c’est qu’on peut la préparer nature, la séparer en quelques parts, puis les aromatiser différemment. On peut aussi s’en servire comme base pour un gâteau, faudra simplement ajuster le temps de cuisson.
crédit photo: ©alexandra cm

Madeleines par Patrice Demers

Ingrédients:

6 oeufs
1/3 de tasse de sirop de maïs transparent
1 1/4 tasse de sucre blanc
2 1/4 de tasse de farine tout usage non blanchie
1 c. à soupe de poudre à pâte
1c. à thé de sel
1 1/4 de beurre fondu
oranges et/ou citrons (zestes)
thé matcha

Préchauffer le four à 350 F (180 C)
Blanchir les oeufs avec le sirop de maïs et le sucre.
Tamiser ensemble les ingrédients secs et les incorporer à l’appareil liquide. Incorporer le beurre fondu.
Séparer la pâte dans 2 bols. Dans un bol, ajouter le zeste de une ou deux oranges (ou citron) finement râpé. Dans l’autre, incorporer une cuillère à soupe de poudre de thé matcha (ou au goût).
Moulez les madeleines dans les moules classiques en coquillage ou encore dans n’importe quel autres moules à petits fours ( les moules à muffins font très bien l’affaire aussi). Cuire au centre du four.
crédit photo: ©alexandra cm
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :